WILLIAM EGGLESTON

L’Amérique quotidienne (75014)

Du 9 septembre au 21 décembre 2014 à la fondation Henri Cartier-Bresson. Une centaine de clichés du photographe américain William Eggleston from black and white to color.

Téléviseurs, lavabo, ventilo…William Eggleston nous dépeint l’Amérique des années 50, pas seulement celle des objets mais aussi le quotidien dans sa banalité, celui des supermarchés, des bars, des stations services. Il photographie d’abord en noir et blanc avec un Leica à la fin des années 1950. Puis commence à travailler la couleur au milieu des années 1960.
Des images construites pour être ordinaires : barbapapas à 25 cts, bigoudis jaunes sur une chasse d’eau rose, l’arrière d’une Cadillac avec quelques déchets : une boite de conserve, un sac en papier avec le logo de Général Electric…plans serrés, cadrages inédits, compositions sophistiquées.
Des postures étudiées pour être naturelles comme ce jeune apprenti de supermarché poussant ses charriots dans une belle lumière, cet homme en costume dans une cuisine fumant entre la gazinière et la table à repasser, cette femme habillée de vert avec un arbuste en fond façon perruque, ou cette femme de dos qui fume dans un diner’s burger. Le quotidien mis en scène avec originalité et poésie. Une œuvre élégante.

WILLIAM EGGLESTON
From Black and White to Color
Fondation Henri Cartier-Bresson
2 impasse Lebouis, 75014
M° Gaîté
Tél. 01 56 80 27 00
Tarif :7€ / Tarif réduit :4€
Mardi au dimanche de 13h à 18h30. Samedi de 11h à 18h45. Nocturne le mercredi jusqu’à 20h30.
Plus d’infos : www.henricartierbresson.org/

Chaque vendredi, le parcours de la semaine dans votre boîte mail, inscrivez-vous :

Les commentaires sont fermés.