De Watteau à Fragonard

Fêtes galantes (75008)

Du 14 mars au 21 juillet 2014 au Musée Jacquemart-André. Depuis Watteau à l’origine de fêtes galantes jusqu’à Fragonard le musée Jacquemart-André nous balade à travers un siècle de fêtes galantes.

Les fêtes galantes c’est un jardin imaginaire. Celui de Watteau qui redécouvre la tradition pastorale des 16ème et 17ème siècles développée par les artistes vénitiens et flamands avec ses paysages « italianisant », ses discussions courtoises, ses musiciens… L’homme d’affaires Jean de Julienne dit de ses tableaux : « ils renferment la correction du dessin, la vérité de la couleur et une finesse de pinceau inimitable ».
Dans la première moitié du 18ème siècle le genre connaît une ascension fulgurante sur le marché de l’art. Les fêtes évoluent ensuite avec l’introduction d’éléments du réel, d’œuvres d’art ou de détails dans les costumes. Elles passent des parcs idéalisés aux Tuileries ou au Parc de Saint-Cloud. Outre les scènes de chasse, on y retrouve aussi les célèbres ballerines de l’époque.
Dans la deuxième moitié du 18ème, le genre prospère se teintant d’exotisme (Chine, Grèce…) et d’extravagance avec l’introduction des jeux (colin-maillard, la palette…). Après Boucher, peintre du roi, c’est son élève Fragonard qui sublime le genre à la fin du siècle. La nature y est alors prépondérante et brille de son plus bel éclat sous le pinceau du maitre.
Une balade exquise et délicate dans le superbe musée Jacquemart-André.

MUSÉE JACQUEMART-ANDRÉ
158 boulevard Haussmann, 75008
M° Miromesnil, Saint-Philippe du Roule ou Saint- Augustin
Tél. 01 45 62 11 59
Tarifs:
14 €/tarif réduit:12€ (+3€ avec audioguide)
Gratuit pour les enfants de moins de 7 ans.
Lundi au dimanche de 10h à 18h. Nocturnes les lundis et samedis jusqu’à 20h30 en période d’exposition.
Plus d’infos: watteau-fragonard.com/

Chaque vendredi, le parcours de la semaine dans votre boîte mail, inscrivez-vous :

    Les commentaires sont fermés.