Piscine Molitor

Eau précieuse (75016)


Après deux ans et demi de rénovation, la piscine Molitor, classée à l’inventaire des monuments historiques en 1990, a rouvert ses portes le 19 mai dernier. Sortez les bikinis !

Joyau de l’art déco, il faut saluer la rénovation de la piscine Molitor. Tel le Phoenix qui renaît de ses cendres, elle est la parfaite réplique du « Paquebot blanc » dessiné en 1929 par Lucien Pollet. Même carreaux de ciment aux mosaïques bleues, les murs ont retrouvé leur couleur jaune tango et les cabines leurs portes bleues d’antan.
Le bassin d’hiver (33m de long) est surplombé d’une immense verrière alors que le grand bassin d’été (46m de long) est cerné de plages. Au-dessus des cabines de bain du grand bassin, deux étages de chambres et suites ont été ajoutés. Voilà pour la configuration des lieux. Côté services : spa, hammam, jacuzzi. Il y a aussi un restaurant gastronomique (brunch le dimanche) avec des luminaires et un faux plafond art déco, un toit-terrasse où prendre un verre. On en rêvait !
Oui mais voilà. A moins de débourser 180€ pour une baignade d’essai, d’être client de l’hôtel, ou d’être membres (pour 3300 € /an et 1200€ de droit d’entrée), vous pouvez laisser au vestiaire votre tout petit bikini. C’est le point noir de cette eau précieuse. Nager dans la piscine Molitor restera un rêve pour la plupart. Au moins pour les 48 prochaines années, durée restante du bail acquis par le fonds d’investissement Colony Capital en 2008.
Allez, vous pouvez toujours aller vous consoler à la piscine Pontoise dans le 5ème ou à la piscine Edouard Pailleron, dans l

Chaque vendredi, le parcours de la semaine dans votre boîte mail, inscrivez-vous :

Les commentaires sont fermés.