Les Saintes Chéries

Pour nous les filles (75010)

Une petite boutique de bijoux et d’accessoires qui recèle de jolies trouvailles. Et nous remet dans l’ambiance de nos jeunes années.


En 1965, un couple de français moyens faisait état de ses tracas sur le petit écran dans une série télé baptisée «Les Saintes Chéries». C’est en hommage à cette série, qui fut rediffusée dans les années 80, que Marjorie Coste, la maîtresse de lieux, a choisi de baptiser sa boutique. Les Saintes Chéries reposent sur un concept simple : proposer dans une ambiance un brin rétro une large sélection d’objets qui puissent plaire à toutes les filles, quel que soit leur âge et leur budget. Bijoux fantaisie, vaisselle, nappes, foulards, sacs, boîtes, livres de création pour enfants, et de jolies trouvailles poétiques… Ce lieu a tout de la cave d’Ali Baba. Alors si vous êtes en quête d’un petit cadeau de filles, venez jeter un oeil. Il y en a pour tous les goûts et à tous les prix.

DEUX BOUTIQUE

En décembre 2014, Les Saintes Chéries ont ouvert une seconde boutique de décoration d’intérieur, d’accessoires et de jeux pour enfants, au 41 rue du Château d’eau, à quelques mètres de sa grande sœur. La sélection de cette deuxième échoppe est tout aussi fraîche, enjouée et éclectique que la première. « Le choix des articles que nous proposons ne régit à aucune règle si ce n’est au coup de cœur! Ouvrir une deuxième boutique c’est pouvoir mettre en avant encore plus de jeunes créateurs de talents, de petites marques éco-responsables, d’objets inspirants venus d’ici et d’ailleurs », explique Marjorie qui aime ses créateurs : Antoinette Ameska, Judith Benita, BloomingVille, Les Touristes, House Doctor, PIP Studio, April Shower, Polder, Anne Thomas, Nat&Nin, Global Affairs, Titlee, et d’autres.

LES SAINTES CHÉRIES
29 rue Bouchardon, 75010
41 rue du Château d’eau
M° Château d’eau, Jacques Bonsergent
Tél. 01 42 03 42 56
Lundi au samedi de 11h30 à 19h30.
Plus d’infos : www.lessaintescheries.com Chaque vendredi, le parcours de la semaine dans votre boîte mail, inscrivez-vous :

Les commentaires sont fermés.