Le Casino de Paris

Dans les coulisses de Mistinguett (75009)

Du 18 septembre 2014 au 4 janvier 2015. Le spectacle musical Mistinguett se joue actuellement au Casino de Paris. L’office du tourisme de Paris nous a invités à visiter les coulisses de ce lieu mythique.

Et c’est parti ! Direction le Casino de Paris avec les gars (très sympas) de la société vélo-taxi TripUp qui nous ont amenés à bon port en perdant quelques litres d’eau au passage. Pas de méprise, c’est bien le vélo qui est lourd et la rue de Clichy qui monte ! Bref, défi relevé. Nous voilà dans l’un des temples du music-hall où se produisirent, après la guerre, Maurice Chevalier et… Mistinguett bien sûr!
L’Histoire du Casino est riche. Ainsi, qui sait qu’il fut un parc d’attraction, accueillit un cinéma, une patinoire avant de devenir une salle de spectacles et de concerts grâce à un espace modulable de 1500 places (2 100 en configuration debout). Qui sait qu’il fut détruit par un incendie, sauvé in extremis par Annie Girardot d’un destin de…parking! De grandes stars s’y produisirent, chanteurs (Gainsbourg, Dutronc, Higelin…), comiques : Bigard, Gad Elmaleh, Jamel Debbouze ou encore Muriel Robin qui échangea sa place avec celle de Valérie Lemercier à la fin d’un spectacle en passant par la trappe communicante entre le Casino et son voisin le Théâtre de Paris où se produisait sa copine. (Surprise !). Sans oublier des soirées événementielle avec Oasis, Iggy Pop, Jamiroquaï.
On chemine à travers un dédale de couloirs étroits, le long de placards débordant de costumes et boas, perruques et coiffes en tout genre et débouchant sur des tables de maquillage. Un escalier plus loin, nous voilà dans le bar, indispensable pour les « after » ou les « before », c’est selon. Un peu plus loin, une salle étroite où des jeunes femmes coiffent et réalisent des brushings impeccables aux… perruques du spectacle. Direction les loges (huit en tout). À proximité, une salle aménagée pour des couturières qui reprisent les costumes car, tous les soirs, ceux-ci sont lavés sur place, repassés (avec des fers XXL) et reprisés. On termine par ce qui fut le restaurant et sa magnifique verrière. Le Carruso (c’était son nom) a fermé, faute d’avoir trouvé le bon concept et le bon chef. Il n’a jamais rencontré son public. Mistinguett, elle, se règle encore, pour mieux le trouver.
Retour dans la salle. Sur scène, les danseurs répètent des tableaux sous la direction du metteur en scène. Quelques ajustements… Depuis la première, le spectacle a été revu et corrigé. On connaît la chanson. À la fin, c’est toujours le public qui décide. Alors en avant la musique ! Et que le spectacle commence…
Spéciale dédicace à Pauline Le Vexier – Social Media Manager – Paris je t’aime

LE CASINO DE PARIS
16, rue de Clichy, 75009
M° Trinité – d’Estienne d’Orves
Tél. 01 49 95 22 22
Plus d’infos : www.casinodeparis.fr

Chaque vendredi, le parcours de la semaine dans votre boîte mail, inscrivez-vous :

    Les commentaires sont fermés.